Carrusel Interior img01 Carrusel Interior img02 Carrusel Interior img03 Carrusel Interior img04 Carrusel Interior img05 Carrusel Interior img06 Carrusel Interior img07 Carrusel Interior img08 Carrusel Interior img09

Maison Blas de Lezo

Située au beau milieu du Quartier Historique de Pasai San Pedro, dans sa rue étroite et pittoresque, près de la Confrérie des Pêcheurs et de l'Église Paroissiale, la maison de Blas de Lezo, en pierre de taille, présente un magnifique blason de la famille, impeccablement conservé. L'édifice a un plan rectangulaire et une toiture à deux versants, et prend le nom du marin le plus illustre de Pasaia, qui le vit naître: Blas de Lezo.

L'Amiral «Patapalo» (jambe de bois) Blas de Lezo, Général de la Flotte, naquit à Pasaia (Gipuzkoa), en 1689. En 1701, il s'enrôla comme midship et en 1704, en pleine Guerre de Succession d'Espagne, il participa aux combats comme membre d'équipage de l'escadre française qui affronta les forces alliées d'Angleterre et de Hollande, lors d'une bataille livrée contre Vélez Málaga; il y perdit sa jambe gauche à cause d'un boulet de canon: le sang-froid dont il fit preuve à cette occasion terrible éblouit jusqu'à l'Amiral.

Son intrépidité et sa sérénité au combat furent récompensées par sa promotion au grade de Sous-lieutenant de Navire puis à celui de Lieutenant. Il participa à la défense du Château de Sainte Catherine à Toulon, où il perdit l'œil gauche. Il fut chargé du commandement de plusieurs convois qui allaient au secours de Philippe V à Barcelone, se moquant de la surveillance anglaise. À une occasion, cerné par des forces supérieures et acculé, il put s'échapper en incendiant l'un des navires, rompant ainsi le cercle qui le tenait prisonnier.

En 1713, il fut promu au rang de Capitaine de navire et un an plus tard, destiné au second siège de Barcelone où il perdit le bras droit. A cette époque, commandant une frégate, il captura onze navires britanniques, parmi eux l'emblématique Stanhope, un navire fort bien armé et équipé. Une fois la Guerre de Succession achevée, on lui confia en 1723 le navire enseigne Lanfranco et le commandement de l'Escadre des Mers du Sud, pour nettoyer les côtes du Pacifique des pirates, capturant alors douze navires hollandais et anglais.

Il se maria au Pérou en 1725 et revint en Espagne en 1730 où il fut promu Chef de l'Escadre Navale de la Méditerranée. Il se rendit à la République de Gênes pour exiger le paiement des 2.000.000 de pesos qui appartenaient à l'Espagne et étaient gelés par la Banque de San Jorge; il exigea aussi en compensation un hommage exceptionnel au drapeau espagnol sous peine de bombarder la ville. Face à une attitude si énergique, le Sénat de Gênes céda immédiatement.

En 1732, à bord du Santiago, il se rendit en expédition à Oran à la tête de 54 navires et de 30.000 hommes. Oran fut battue mais Bay Hassan rassembla de nouvelles troupes et assiégea la ville, la mettant dans une situation critique. Blas de Lezo se porta à son secours avec six navires et 5.000 hommes, parvenant à faire fuir le pirate algérien après des combats acharnés. Il prit en chasse le vaisseau amiral, de 60 canons, qui se réfugia dans la baie de Mostagán, défendue par deux châteaux et 4.000 maures. Cela n'arrêta pas Lezo, qui entra à la suite du navire algérien, faisant fi des tirs des forteresses en l'incendiant et en provoquant de sérieux dommages aux châteaux. Il patrouilla durant de longs mois dans les environs, empêchant les algériens de recevoir des renforts de Constantinople, jusqu'à ce qu'une épidémie le força à rentrer à Cadix.

En 1734, le Roi le récompensa pour ses services en le promouvant Général de la Flotte. En 1737, il retourna en Amérique avec les navires Fuerte et Conquistador et fut nommé Commandant Général de Carthagène des Indes, une place qu'il défendit contre les attaques de l'amiral anglais Sir Edward Vernon, écrivait aussi une page glorieuse des armées espagnoles.

modulo fra

Oarsoaldea

Office de Tourisme d´Errenteria

Madalen kalea 3. 20100 Errenteria
0034 943 494 521

Collaborateurs

 

Euskadi basque country Eusko Jauralitza - Gobierno Vasco

 

Explore San Sebastian region

Racontez nous votre expérience et nous la publierons sur le web