Carrusel Interior img01 Carrusel Interior img02 Carrusel Interior img03 Carrusel Interior img04 Carrusel Interior img05 Carrusel Interior img06 Carrusel Interior img07 Carrusel Interior img08 Carrusel Interior img09

Sentier Talaia

Nature Sentier Talaia Nature Sentier Talaia

Hondarribia-Pasaia

Une très belle étape en bord d'océan. Un départ au bord de l'eau jusqu'au Cabo Bioznar bercé par les vagues se brisant sur les falaises, une montée progressive vers le balcon du Jaizkibel en tournant provisoirement les à l'océan. Vous longerez ensuite une belle épaule le pied droit vers l'océan et le gauche vers les montagnes basques de l'intérieur avant l'extraordinaire plongée sur rade de Pasaia.

Caractéristiques de la randonnée

À partir de la Place de Santiago de Pasai Donibane et vers l'embouchure de la baie on arrive à une petite crique appelée Alabortza, dont il part une piste en béton qui mène à la tour de guet, une fois, lieu de l'observation des baleines. De là, se déploie un paysage coloré formé par le grès, les montagnes vertes et les bleues et blanches de la mer. La surpris de découvrir des lignes sinueuses, des formes fantaisistes que l'érosion a créé au fil du temps à Jaizkibel, sans jamais abandonner la contemplation détachée de la mer Cantabrique, est l'une des charmes de cette route.

En plus du sentier littoral complet Pasaia-Hondarribia, réalisable dans environ neuf heures, trois autres routes alternatives sont possibles dans les zones de Mitxitxola, Gaztarrotz et Azabaratza qui traversent de manière transversale, à très peu de foule, le cœur du Jaizkibel de Pasaia, traditionnellement lieu de fermes et de pâturage.

Jaizkibel est considéré comme Lieu d'Importance Communautaire étant un important accident orographique de la côte basque par ses dimensions, altitude (547 m) et incidence dans le paysage. L'intérêt botanique du lieu est grand, en logeant de nombreux micro habitats où on abrite des espèces extrêmement rares dans la Communauté Autonome du Pays Basque.

 

Voir la brochure

Pasaia-Donostia

Une étape courte mais très riche en variété de paysages...Des aplombs dominant Pasaia du phare de la Plata au bucolique balcon boisé au-dessus de l'océan, nos émotions seront continuellement nourries juasqu'au falaises d'Ulia, avant la decouverte de la baie de Donostia.

Ce circuit exceptionnel offre au randonneur des paysages magnifiques et insoupçonnés qui, grâce à la conjugaison de trois éléments, la mer, le ciel et la terre, aboutit à des résultats surprenants. C'est sans doute l'un des rivages maritimes les plus attrayants de Gipuzkoa.

C'est une traversée de montagne, pour des excursionnistes ou des randonneurs habitués à marcher sur tous types de chemins; elle exige un équipement sportif adéquat, tant pour les vêtements que pour les chaussures.

Caractéristiques de la randonnée

En sortant de la commune d'Errenteria, nous nous dirigerons vers Lezo et, au rond-point d'Altamira, nous prendrons vers le district de Pasai Donibane (San Juan) de Pasaia. De là, nous traverserons en canot jusqu'au district de Pasai San Pedro, où débutera notre circuit.

Depuis l'embarcadère de San Pedro, nous partirons vers l'embouchure du port, jusqu'à arriver au Phare de Senokozuloa; après avoir monté quelques escaliers, nous arriverons à une aire de repos, mirador de Pasaia. De là, nous nous dirigerons vers le Phare de la Plata, mirador incomparable sur l'embouchure du port et le littoral du mont Jaizkibel, avec l'océan pour toile de fond.

Depuis l'esplanade du Phare de La Plata, nous descendrons par le versant du mont Ulia par le passage le plus traditionnel et nous pourrons observer les curieuses cavités typiques de cette zone, connues populairement sous le nom de gruyère.

En poursuivant notre route, nous traverserons, presque l'un à la suite de l'autre, deux aqueducs qui, depuis l'an 1842, acheminaient l'eau vers la capitale. Nous arriverons à un tunnel singulier, d'environ 200m, qui sert à protéger sous terre une zone de broussailles. De là, nous continuerons par le sentier, nous passerons près de l'école Herri Ametsa, pour atteindre le versant, autrefois forêt enchantée d'Errotaxarreta, en continuant à mi-versant par le chemin traditionnel. Le trajet se poursuivra dans une ambiance mi-Orénoque, mi-Amazonie, qui surprend en raison de sa proximité avec la ville.

Nous arriverons à un excellent balcon sur le littoral et sur les parois verticales de Baja Aundi, jusqu'à la vallée suspendue d'Altu. De là, nous irons jusqu'à la Maison de l'Emisario et nous descendrons au fond du précipice Txoritxuluak. De là, nous continuerons par un chemin large, en prenant d'abord le chemin à gauche pour aller ensuite tout droit. À cet endroit, il est intéressant de s'approcher de la Grotte du Mont d'Ataloi, un mirador sans pareille pour contempler les escarpements d'Ataloiko blaya, où virevoltent des oiseaux en quantité. Nous descendrons jusqu'au lavoir de la Kutralla puis nous traverserons une zone à la végétation exubérante, où abondent les bouleaux. Nous suivrons toujours le chemin parallèlement au littoral.

Après avoir franchi un labyrinthe de chemins sur un terrain touffu où croît la faune la plus diverse, nous passerons au milieu des ruines de Monpás qui, au XVIe siècle, appartenait à une construction civile du Conseil Général, bien qu'elles eurent ensuite différents usages militaires (comme on peut en déduire des restes de tunnels, casemates et batteries). De là, nous descendrons par un sentier pour aboutir à l'église du Corazón de María.

Voir la brochure

experiences-gastronomiques

Oarsoaldea

Office de Tourisme d´Errenteria

Madalen kalea 3. 20100 Errenteria
0034 943 494 521

Collaborateurs

 

Euskadi basque country Eusko Jauralitza - Gobierno Vasco

 

Explore San Sebastian region

Racontez nous votre expérience et nous la publierons sur le web